Computational Thinking

La pensĂ©e informatique est un ensemble de diffĂ©rentes compĂ©tences de rĂ©solution de problèmes basĂ©es sur les compĂ©tences nĂ©cessaires pour ĂŞtre un programmeur. Toutefois, ces compĂ©tences ne sont pas seulement utiles en programmation, elles sont Ă©galement applicables en dehors de l’informatique.

Les six compétences de résolution de problèmes avec lesquelles nous travaillons dans le cadre du projet, basées sur une compilation de Bocconi et al. (2016), sont les suivantes :

Pour une meilleure explication, nous utilisons ici un exemple quotidien pour décrire les capacités individuelles.

Pensée algorithmique:

Une recette de soupe n’est, Ă  la base, rien d’autre qu’un algorithme – un guide Ă©tape par Ă©tape pour atteindre un objectif. La pensĂ©e algorithmique est nĂ©cessaire lorsque nous voulons crĂ©er une recette par nous-mĂŞmes.

DĂ©composition:

Lors de l’Ă©laboration de la recette, il est nĂ©cessaire de dĂ©composer le grand problème en plus petits. Par exemple, nous pourrions d’abord nous demander quels ingrĂ©dients nous voulons utiliser, puis rĂ©flĂ©chir aux diffĂ©rentes façons de prĂ©parer les lĂ©gumes.

Automatisation:

Couper des lĂ©gumes et remuer de la soupe sont des tâches rĂ©pĂ©titives qui nĂ©cessitent peu d’intervention humaine. Ces tâches peuvent ĂŞtre confiĂ©es Ă  une machine.

DĂ©bogage:

La capacité de « débogage » implique deux points de départ différents du processus:

  1. D’une part, il s’agit de la capacitĂ©, si le rĂ©sultat est incorrect (par exemple, une soupe qui n’a pas bon goĂ»t), de trouver l’erreur et de la corriger.
  2. D’autre part, c’est aussi la capacitĂ© de dĂ©tecter les erreurs avant mĂŞme l’exĂ©cution de la recette et de les corriger.

Généralisation:

Une solution qui fonctionne pour un certain problème peut ĂŞtre Ă©tendue dans certaines situations de manière Ă  ce qu’elle fonctionne pour toute une classe de problèmes similaires. Reprenons l’exemple de la soupe : Une fois que nous savons comment fonctionne la soupe, nous pouvons adopter une approche similaire pour d’autres types de soupe.

Abstraction:

ReconnaĂ®tre des schĂ©mas dans des processus plus complexes et les ramener Ă  l’essentiel a toujours Ă©tĂ© l’une des compĂ©tences humaines les plus importantes pour rĂ©soudre les problèmes. Cette capacitĂ© Ă  se concentrer sur la logique de base au lieu de se laisser submerger par tous les dĂ©tails techniques est cruciale en programmation. Cependant, nous rencontrons Ă©galement de nombreuses abstractions dans le monde analogique. Par exemple, une recette formellement Ă©crite pour cuisiner une soupe peut souvent ĂŞtre encore plus abstraite et prĂ©sentĂ©e, par exemple, sous la forme d’un organigramme qui ne dĂ©crit que la logique de base et omet tous les dĂ©tails inutiles.